Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

par | Mar 17, 2018 | 0 commentaires

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc, 1755-1760

Uniforme Militaire du Régiment du Languedoc 1755-1760

Un Caporal en Parade

Le Caporal en Parade

Le monde des uniformes militaires est très intéressant à étudier , puisque qu’il est très vaste et très complexe.

Celui -ci représente une reproduction d’un militaire en Parade , je sais il n’est pas complet , il lui manque plusieurs accessoires .

Originalement ce costume est confectionné de laine de couleur gris-blanc ( couleur naturel de la laine adopté parce que moins cher à la fabrication) pour le juste- au- corps (manteau) et les hauts de chausse (culotte),

Le juste-au-corps est confectionné dans du coton, sans col au Canada , mais en possède un en Europe, décoré de boutons couleur brass au devant ,aussi sur les rabats des poches ,sur les revers des manches de couleurs contrastantes, des boutons sont ajoutés au bas du manteau pour ouvrir et permettre l’aisance au travail.

Les hauts de chausses sont aussi en coton , (mais en 1755 ils étaient en laine gris blanc pure pour la parade et bleu royal au travail) attaché au devant par un panneau et fermé avec des boutons, l’ajustement se fait dans le dos par un cordon lacé, le bas des jambes sont boutonnés et ajustés par une ganse.

Le gilet est de twill de coton sans doublure, sans col, il a des manches longues et porté sous le juste-au-corps en tout temps sauf pendant le travail et les chaleurs.

La chemise de coton ou de lin ouverte sur le devant et sans jabot . Le jabot de dentelle pour la coquêterie et pour la Parade. Le chapeau tricorne noir décoré d’une cockade sur le côté.

Les guêtres sont portés au travail et en parade pour protéger les jambes et les bas. Des souliers noirs peuvent être décoré d’une boucle sur le dessus du pied.

Comme accessoires des ceintures de cuirs naturels sont portés par dessus les vêtements pour tenir les armes .

Ce costume s’adresse au gens passionné de Reconstitution, de GN, de l’époque du XVIII siècle. Disponible au complet (sans les armes), ou par morceaux.

info : Hélène Poirier biche1000@hotmail.com

Des photos professionnels sont au programme pour ce costume et sont à venir.

 

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 2 autres abonnés