Mina

par | Fév 28, 2018 | 0 commentaires

Mina

Mina

Mina

Mina

Mina

Le jupon de Mina

 Comme ce costume est très complexe a enfilé , débutons par son jupon, il est fermé au devant avec un large ouverture , au dos une rangée de volant doublé de tulle pour donner de l’ampleur au dos de la jupe , un autre panneau de volant a dû être confectionné pour renforcir et grossir la jupe.

Mina

Mina

Mina

Mina

Le corset

Un véritable corset  victorien , confectionné depuis d’un patron victorien , le tissu choisi est de 100% soie sauvage

le corset donne la silhouette victorien a cette robe

Mina

De jolies petites feuilles décorent le corsage , disposé en tourillon tout autour du corsage, cousu à la main une a une.

Si je devais choisir un nom a cette robe , je l’aurais appelé Tourbillon pour la façon créative de décorer le corsage.

Mina

Mina

Mina

Mina

Mina

Mina

La fermeture du corsage

Ce modèle est cache-coeur , réalisé dans la soie sauvage ,

un système d’agrafes est mis en place sur le côté gauche  du corset pour y attaché le côté gauche du corsage , et il faut rabattre le côté droit vers la taille.

Mina

Mina

L’installation du faux cul sur la jupe

Un système d’anneaux installés à des points stratégiques ou viendront s’attachés les cordons correspondants au faux cul

Mina

Mina

Une fois le faux cul installé , une chute de feuilles vient s’accroché sur le côté du corsage et prendre sur le côté de jupe

Mina

Mina

Mina

Mina

Pour les besoins de l’évènement un boléro a été créer , très court sous le buste, fermé et retenue par des agrafes ,  longues et retroussées au niveau du coude

Mina

Mina

Mina

Mina

Mina

Mina

La robe vue de dos

Mina

Mina

Mina

Mina

Mina

Cette robe a été un projet de 100 heures de travail  , c’est un modèle d’inspiration de la création de Eiko Ishioka créatrice de costume pour le cinéma, elle a créer cette robe pour le film de Dracula ( Bram Stoker’s Dracula) en 1992  de Francis Ford Coppola, toute mes hommages madame, elle est décédée en 2012 d’un cancer.

Il m’a fallu 18 mètres de soie sauvage  rouge sang ,25 mètres de tulle rouge pour renforcir les volants du jupon, et beaucoup de patience.

Pour celles et ceux qui se demandent combien vaut cette robe , disons quelques milliers de dollars

si vous êtes intéressez par ce modèle contactez-moi !

biche1000@hotmail.com

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 2 autres abonnés